De quoi s'agit-il ?

Les diagnostics des habitats du tétras-lyre correspondent à trois inventaires et protocoles distincts. Ces derniers ont été élaborés par l’Observatoire des Galliformes de Montagne et validés par l’Office Français de la Biodiversité. Nous pouvons faire la distinction entre :

Les diagnostics des habitats d’hivernage du tétras-lyre :
  • Volet traces et activités, visant à déterminer la fréquentation anthropique de l’espace à l’hectare près (intensité et nature). Il est à réaliser pendant les périodes de fortes fréquentations hivernales.
  • Volet « recherche d’indices d’hivernage », visant à rechercher les crottes laissées par le tétras lyre en hiver dans le but de définir, ou non, la présence d’une ou de plusieurs zones d’hivernage. Cet inventaire est réalisé au moment de la fonte printanière du manteau neigeux.
Diagnostic des habitats de reproduction :

Il consiste en l’évaluation du potentiel d’accueil des milieux en été. Ils peuvent être plus moins favorables selon qu’ils répondent aux critères portés sur la végétation herbacée et ligneuse au mois de juillet.

La réalisation de ces diagnostics des habitats du tétras-lyre requiert de suivre une formation pour le volet hiver comme pour le volet été. Tous nos collaborateurs sont formés et dument rompus à cet exercice.

En savoir +

Le tétras lyre est une espèce parapluie dont la préservation est souhaitée par les institutions réglementaires. Une connaissance fine de ses habitats permet d’intégrer au mieux l’espèce par rapport aux aménagements. Aussi, les mesures envisagées entrent en adéquation avec les réalités de terrain.

En hiver :

Le tétras-lyre s’abrite dans des igloos qu’il confectionne dans la neige dite poudreuse. Cela lui permet de se protéger du froid et des prédateurs. C’est grâce à ce principe qu’il nous est possible d’identifier les zones occupées pendant l’hiver car l’oiseau y dépose divers excréments. Ainsi, lors de la fonte de la neige ses excréments apparaissent à la surface et peuvent être facilement repérés.

En été :

Les poussins sont nés et doivent survivre. Par conséquent, ils ont besoins d’abris et de nourriture. Ils trouveront ces premiers dans les herbes hautes et les bosquets alors qu’ils s’alimenteront de divers insectes, riches en protéines nécessaires à leur croissance, qu’ils obtiendront dans les pelouses fleuries.

Les prospections réalisées dans le cadre de ces diagnostics sont aussi l’occasion d’apporter tout un lot d’informations complémentaires tant sur des aspects faunistique que floristique car elles conduisent à parcourir très finement le territoire.

Coq de tétras lyre en parade

En apprendre plus sur cette espèce.

Objectifs

Identifier précisément les zones d’hivernage du tétras-lyre

Mettre en avant les enjeux par rapport à ces dernière, notamment par rapport à la fréquentation ou à leur fragmentation

Localiser les zones probables de reproduction du tétras-lyre où les poules trouvent des conditions optimales pour l’élevage des poussins

Identifier les dynamiques pesant sur les habitats de reproduction

Ajuster les projets d’aménagements selon les enjeux identifiés

Cibler les territoires à prospecter au chien d’arrêt en amont des travaux et ajuster plus finement le calendrier par rapport aux recommandations standards

Connaître les zones favorables aux tétras-lyre et œuvrer pour les bonne connectivité: revégétalisation, visualisation des câbles, …

Adapter la gestion des risques d’avalanche dans la mesure du possible en passant à des protections passives ou manuelles

Notre expérience

Nous avons été les premiers à démocratiser ces outils que sont les diagnostics des habitats du tétras lyre. Depuis leur mise en place, nous réalisons chaque année des centaines d’hectares de prospections tant sur le volet hiver que le volet été.

L’effort de prospection est important avec environ :
  • 15 000 ha inventoriés sur le volet reproduction,
  • 15 000 ha inventoriés sur le volet « traces et activités »
  • 10 000 ha inventoriés sur le volet « recherche des indices d’hivernage »

Ces prospections n’ont lieu d’être que si elles sont valorisées et correctement analysées lorsque c’est nécessaire. Pour preuve, elles ont permis d’aboutir d’ores et déjà à de nombreuses actions en faveur de la préservation de cette espèce.

Rappelons que le tétras-lyre est une espèce dont la préservation est favorables aux autres espèces des mêmes biotopes.
mesures de préservation du tétras lyre

Notre champs d'intervention

Nous pouvons réaliser ces diagnostics des habitats du tétras-lyre partout où cela nous sera demandé. Nous évaluerons avec vous les surfaces d’inventaires en fonction de votre demande, des enjeux et de notre expérience.

N’hésitez pas à nous contacter.