Une nouvelle mise en défens !

By 6 décembre 2018 Non classé

Hier matin les chasseurs de Chamonix s’étaient donnés rendez-vous à la gare du Montenvers non pas pour une partie de chasse, comme on pourrait le croire, mais pour se mobiliser en faveur de la préservation de la faune sauvage, une fois encore.

Dans le cadre de la collaboration entre la Compagnie du Mont-Blanc, Instinctivement Nature et les chasseurs de Chamonix, le Montenvers avait été diagnostiqué en 2015/2016 de manière à faire ressortir les sensibilités de la faune sauvage vis à vis des activités humaines.

Une proposition de mise en défens a été effectuée et validée dans le cadre des mesures d’accompagnement du projet de déplacement de la gare d’arrivée du Montenvers et inscrite parmi les actions conduites par l’Observatoire de l’Environnement porté par la Compagnie du Mont Blanc.

Pour rappel, une mise en défens vise à préserver des activités de hors-piste (raquette, ski gravitaire, ski de randonnée), les zones d’hivernage de la faune sauvage par un balisage adapté. En effet, en hiver la faune sauvage voit son alimentation s’appauvrir, et tout dérangement lui est préjudiciable, voire fatal.

Ainsi, en ce début de mois de décembre, les dispositifs ont été installés entre le Signal et l’hôtel du Montenvers grâce à la participation indispensable de la Compagnie du Mont-Blanc et des chasseurs de Chamonix. L’objectif  est de préserver tétras-lyre et lagopède alpin qui hivernent sur ce site.

Cette action marque le départ d’un programme se développant dans toute la vallée, et au delà, en faveur de la préservation des refuges hivernales de la faune sauvage.