ERIC COUDURIER (Gérant d’Instinctivement Nature)

Spécialiste en gestion de la faune sauvage et de leurs habitats, Eric COUDURIER travaille depuis plus de 22 ans dans le domaine de l’environnement après avoir acquis des diplômes spécialisés BEPA cynégétique, BTA Gestion de la Faune Sauvage, BTS Gestion et Protection de la Nature mais également une spécialisation dans la reconnaissance de la faune benthique pour définir des IBGN des cours d’eaux. Ensuite il s’est spécialisé dans un bureau d’étude sur les procédures d’aménagements du territoire. Il a œuvré à la réalisation des études d’impacts ou UTN pour les domaines skiables dans les Alpes et les Vosges, aux vidanges de barrages hydrauliques dans les Pyrénées, à la gestion des eaux usées dans les stations d’épuration de la région Lyonnaise.

Ensuite, il intègre la Fédération des Chasseurs en tant qu’agent technique de terrain pour orchestrer le Groupement d’Intérêt Cynégétique en faveur du tétras lyre sur le Val d’Arly. Il devient ensuite adjoint au directeur de la Fédération des Chasseurs, poste pour lequel il endosse la gestion du personnel technique et le pilotage de nombreux dossiers départementaux : commissions préfectorales , gestion des populations d’ongulés, suivi des galliformes de montagne, gestion des dégâts et des conflits avec le monde agricole,  la formation des chasseurs, la préservation des milieux sensibles, le suivi des grands-prédateurs, les politiques d’aménagements du territoires (contrat ENS, SAGE, SCOT, PLU etc…).

En 2014, le président de la Fédération des Chasseurs André Mugnier et son conseil d’administration ont décidé de créer la SARL Instinctivement Nature et de nommer Eric Coudurier Gérant.

Au fil des années, il a développé cette société pour devenir aujourd’hui un acteur incontournable en matière d’expertise de la faune sauvage et de mises à dispositions de produits adaptés aux attentes des domaines skiables ou chasseurs.

Aujourd’hui, l’envergure de cette société a dépassé le seul département de la Haute-Savoie pour répondre aux nombreuses sollicitations provenant de toute la France.

JEROME CHAUMONTET (Chargé d’études environnementales et de développement commercial – Instinctivement Nature)

Spécialisé dans la gestion et la préservation de la faune sauvage depuis une dizaine d’année, Jérôme Chaumontet a su acquérir des connaissances et des compétences variées au travers de son cursus scolaires et de ses expériences professionnelles. Après avoir suivi une licence de Géographie et d’Aménagement, un diplôme d’ingénierie de l’espace rural puis un master Equipement, Protection et Gestion des milieux de Montagne, il a continué à se spécialiser grâce à plusieurs formations spécifiques : formation diagnostic habitats tétras-lyre, Réseau Grands Prédateurs, déplacement et sécurité en montagne.

Sa connaissance des espèces remarquables (Grand tétras, Circaète jean le blanc, Tétras lyre, Gypaète barbu, Bouquetin des Alpes, Lagopède Alpin, Hibou grand-duc), ainsi que sa connaissance et son appréhension des espaces de montagne tant sur le volet écologique qu’économique, lui permettent d’afficher des compétences certaines pour apporter les outils et les solutions aux enjeux rencontrés.

Il a d’abord intégré la Fédération des Chasseurs de Haute-Savoie, en 2014, en tant que chargé de mission du Plan Régional d’Actions pour le tétras-lyre pour œuvrer à la mobilisation des outils disponibles et des exploitants des remontées mécaniques afin d’encourager les mesures en faveur du tétras lyre. Il a aussi eu à charge l’actualisation des données départementales sur les aspects démographiques et sanitaires du Bouquetin des Alpes. Au fil des années, il a évolué et était en charge également d’une espèce symbolique du département, le Bouquetin. En parallèle, il a travaillé sur plusieurs études environnementales en collaboration avec d’importants acteurs locaux comme la Compagnie du Mont-Blanc ou encore les Portes du Soleil ou encore sur des dossiers novateurs comme le traitement des déchets de venaison. C’est en 2016 que Jérôme Chaumontet intègre la SARL Instinctivement Nature où sa pluridisciplinarité est tirée à profit.

Il s’implique notamment aujourd’hui dans la mise en place et le suivi des observatoires de l’Environnement conduit par les domaines skiables pour lesquels il met en place dans les conditions de sécurité adéquates les inventaires et les expertises faune/flore, de manière à promouvoir la préservation de la faune sauvage en s’appuyant sur les logiques Évitement, Réduction, Compensation et Accompagnement.

MEGANE GERMAIN (Chargée de missions – FDC74)

Mégane Germain a suivi une formation spécifique dans l’environnement et l’aménagement du territoire durant toute sa scolarité. Après avoir acquis un bac STAV aménagement et valorisation de l’espace, une licence de géographie et d’aménagement, un diplôme d’ingénierie de l’espace rural et un Master Equipement, protection et Gestion des milieux de Montagne, elle travaille depuis maintenant 2 ans sur les thématiques de gestion de milieux naturels et d’aménagement du territoire. Ce cursus spécifique lui a permis d’acquérir de solides connaissances et compétences dans le domaine de l’aménagement du territoire. Elle a pu participer à la réalisation d’une étude d’impact en Haute-Maurienne, à l’analyse complète des habitats de quatre espèces spécifiques des forêts de la région de Trois-Rivières au Québec, et enfin au projet transfrontalier Interreg Semences du Mont-Blanc. Par l’intermédiaire de ces expériences, elle a eu l’opportunité d’utiliser différents logiciels tel que MapInfo, AutoCad, Qgis, ArcGis qui sont des outils indispensables pour l’aide à la décision.

Après avoir travaillé au service de la Société d’Economie Alpestre de Haute-Savoie, elle a intégré l’équipe de la Fédération Départementale des Chasseurs en 2016 en tant que chargée de mission sécurité et médiation environnementale qui lui a permis de comprendre les enjeux du monde cynégétique et de travailler notamment sur la problématique du partage de la nature.

Devenue chargée d’études environnementales, elle gère aujourd’hui différents dossiers environnementaux comme le dossier CPO à l’échelle de la Région Rhône-Alpes qui intègre notamment le suivi du lièvre variable ou encore le suivi des grands prédateurs par pièges photographiques, les Contrats Corridors en place sur le département, les appels d’offre et diverses prestations environnementales.  En parallèle, elle s’occupe de la base SIG de la Fédération.

Ces expériences lui ont permis de travailler en collaboration avec de nombreux acteurs locaux et d’avoir un aperçu transversal sur les dynamiques territoriales et d’appréhender de manière générale les différents enjeux à intégrer.

CLEMENT GAMAIN (Agent technique – FDC74)

Clément Gamain, diplômé d’un BEP EAENR (Entretien, Aménagement des espaces naturels et ruraux), d’un BTA Gestion de la Faune Sauvage et d’un BTS Gestion et Protection de la Nature, a intégré la Fédération des Chasseurs en 2015 en tant que salarié.  A travers ces différentes missions, il a su développer des compétences de terrain comme la surveillance, l’expertise de la faune sauvage, les comptages et les diagnostics de milieux en faveur du tétras-lyre.

Il a acquis une expérience avérée dans le suivi de la faune sauvage par le biais de pièges photographiques notamment dans le cadre de l’étude Loup sur les Glières, l’étude ATMB sur la commune de Viry et l’étude de la fonctionnalité des corridors biologiques sur la commune de Contamine-sur-Arve.

Il est aujourd’hui spécialisé dans les actions de terrain et mène des sorties en tant qu’accompagnateur. En parallèle, il assure également l’intégralité de la formation du permis de chasser et la pose des piquets réflecteurs sur le bord des routes.

PASCAL ROCHE (Technicien – FDC74)

Pascal Roche, après avoir suivi une spécialisation BEPA option cynégétique à la suite de son baccalauréat, a intégré la Fédération des Chasseurs de la Haute-Savoie, en 1987, en tant que technicien supérieur cynégétique. En charge des différentes missions cynégétiques, il a su également mener plusieurs actions statutaires en faveur de la préservation des habitats de la faune sauvage et spécialement pour les galliformes de montagne. Pour parfaire ses connaissances, il a suivi quelques années plus tard un certificat de spécialisation en technique Cynégétique et une licence professionnel Valorisation des Espaces Montagnards en 2013. Aujourd’hui, il fait preuve d’une solide expérience en gestion de la faune sauvage.

Il a conduit un certain nombre de dossierqs comme par exemple l’étude sur la faune sauvage pour le projet UTN du Mont Joly, l’UTN de Coulouvrier, l’étude faune sur A41 Nord, l’étude sur la faune sauvage pour le projet du nouvel hôpital de Nangy ou encore le dossier corridor sur le plateau des Bornes.

JEAN-JACQUES PASQUIER (Technicien – FDC74)

En poste à la Fédération depuis 1991, Jean-Jacques PASQUIER dispose d’une expérience reconnue sur la gestion de la faune sauvage et des milieux naturels du département, recouvrant aussi diverses compétences . Titulaire de formations initiales cynégétiques, il est aussi originaire de Saint-Jeoire, au pied du massif du Môle et dispose d’une solide connaissance du terrain et des acteurs locaux. Il anime actuellement un observatoire de la faune et de la flore sur les Portes du Soleil, principalement axé sur les problématiques liées aux galliformes de montagne. Chargé de l’animation technique sur le nord du département, il a mené plusieurs actions concrètes de gestion en faveur du tétras-lyre, en concertation avec des acteurs locaux : diagnostics des habitats de tétras-lyre, réhabilitation d’alpages, actions de sensibilisation des utilisateurs de la nature, en lien avec des collectivités territoriales, administrations et autres associations de protection de la nature.